10/12/2015

Marathon radiophonique de 72 heures de direct non stop pour donner la parole à des centaines de mulhousien(ne)s

Image 4.png

MULHOUSE C'EST NOUS ! Marathon radiophonique de 72 heures de direct non stop pour donner la parole à des centaines de mulhousien(ne)s : vendredi 11, samedi 12, dimanche 13 décembre 2015, départ jeudi 10 décembre 20h.

Radio MNE lance un mara­thon radio­pho­nique à l'occasion duquel les mul­hou­siennes et les mulhousiens ont la parole. Mul­house c’est nous s’inscrit en faveur de la démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive. Visant l’autonomie et l’engagement de tous, Mul­house c’est nous est un pro­jet réa­lisé en plu­sieurs temps et cofinancé par l'union européenne. Ont ainsi été mis en place des ate­liers de for­ma­tion à la radio, afin que jeunes et vieux puissent s’emparer de ce moyen d’expression. Des foyers radio­pho­niques, selon le mode de la pro­pa­ga­tion virale ont été éga­le­ment dis­til­lés dans dif­fé­rents quar­tiers de la ville, afin que la parole citoyenne soit enten­due de toute part.

Mul­house c’est nous sera l’occasion pour les mul­hou­siens de par­ta­ger l’antenne avec les animateurs de Radio MNE, du jeudi 20h au dimanche à minuit, en divers lieux de la ville, de la Fon­de­rie, à La Kuns­thalle, en pas­sant par les Coteaux ou encore motoco et la friche DMC. Les émis­sions se suc­cè­de­ront sans temps mort, tou­jours en direct. Le pro­gramme sera éclec­tique, et visera à sai­sir la cité dans tous ses par­ti­cu­la­rismes. Mul­house, ville euro­péenne, Mul­house, ville mul­ti­cul­tu­relle, Mul­house, ville artis­tique et spor­tive, Mul­house, ville pré­texte pour tis­ser des liens entre ses habi­tants et sou­le­ver les sujets qui par­courent la vie de tous. La musique pas­sée à la demande des par­ti­ci­pants ainsi que des repas col­lec­tifs pro­lon­ge­ront la convi­via­lité de cette expé­rience radio­pho­nique à l’ambition démocratique.

Au delà de ce mara­thon, Mul­house c’est nous se poursuivra, puisque les ate­liers de for­ma­tion radio­pho­niques continueront. Ils risquent d'attirer de nouveaux citoyens pour causer dans le poste. Tous reporters ? Ainsi le projet Radio Coteaux Expé­rience pour­rait connaître un nou­veau départ cet été au cœur d’un quar­tier popu­laire riche en couleurs.

Image 3.png

Les commentaires sont fermés.