informations

  • Comités régionaux des services de transports - Région Grand Est

    La Région Grand Est a mis en place en 2016, 15 Comités Régionaux des Services de Transports (COREST) pour permettre de dialoguer avec l’ensemble des acteurs du transport régional.

    Les COREST sont des lieux de concertation, d’information et d’échanges sur les questions de mobilité d’un secteur et la vie du réseau de transport régional. Ils ont notamment pour objectif de permettre une rencontre et un échange entre la Région, la SNCF, les usagers et les partenaires locaux.

    Les réunions vont permettre de poursuivre les échanges, de recenser les besoins et d’engager un travail sur l’adaptation de l’offre et des services rendus aux usagers, dans un souci d’amélioration du réseau, proposé par la Région Grand Est.

    Les réunions publiques sont ouvertes à tous, usagers du TER, habitants et acteurs locaux concernés par les questions de mobilité.

    Le COREST SUD MOSELLAN et SAVERNE PLAINE ET PLATEAU se réunira le lundi 23 octobre 2017 à 18 h 30, à Steinbourg – place du Gal de Gaulle – Foyer Communal.

    Nous vous invitons dès maintenant à vous rendre sur le site de la région Grand Est, à l’adresse suivante : www.grandest.fr rubrique « mes services », puis « comités régionaux des services de transports (COREST). Inscrivez-vous en ligne dès à présent !

  • L'automne s'installe au Domaine du HIRTZ

    Domaine Hirtz.jpg

      L'automne s'installe au Domaine du HIRTZ, venez en profiter, retrouvez les

      dernières actualités.

       http://www.domaine-hirtz.com/actualites/

  • L'APF soutient Hello Handicap

    L'APF est partenaire du salon virtuel Hello Handicap, du 24 au 27 octobre 2017. Né de la volonté de faciliter le recrutement des personnes en situation de handicap, cet évènement balaye tous les obstacles à l'emploi que peuvent être la distance, la différence physique, les troubles auditifs, l'anxiété... 0 déplacement, 0 perte de temps, 100% recrutement !

    Hello Handicap est le 1er salon de recrutement en ligne (sur Internet et mobile) accessible à tous, qui met en relation plus de 15 000 personnes en situation de handicap et plus de 60 recruteurs avec des milliers d'offres d'emplois dans toute la France. Parmi les entreprises qui recrutent, on notera : Capgemini, Burger King France, la Fnac, Ikea, la Française des jeux, SNCF, SFR, Zara...

    Pour participer à Hello Handicap, les candidats devront s'inscrire en ligne sur Hello Handicap et postuler aux offres de leur choix. Si ils sont sélectionnés par les recruteurs, des entretiens individuels auront lieu par téléphone ou par tchat, sur rendez-vous, sans que personne ne se déplace. Chacun peut ainsi se concentrer sur les compétences, rien que les compétences, en laissant de côté les préjugés ou ses éventuelles difficultés.

     

     

  • AAH, Pensions d'Invalidité: Lancement d'une Pétition

    L'APF lance, aux côtés de 10 autres associations, une pétition : "AAH, pensions d'invalidité : Non au recul des droits et à l’aggravation de la précarité"

    Cette mobilisation inter-associative vise à obtenir la suppression des multiples mesures qui mettent en grande difficultés des centaines de milliers de personnes en situation de handicap ou atteintes de maladies invalidantes.

    Cette pétition est accessible ici : handicap-maladie-stop-precarite

    Nous comptons sur votre soutien !

  • Projection-rencontre autour du deuil

    Le 13 octobre 2017 à 15h l'association "Dialogue et Solidarité Mulhouse" organise une projection-rencontre autour du deuil.

    "Comment vivre la mort de nos proches ? Où trouver des ressources ?"

    "Comment nous appuyer sur les solidarités humaines, à Mulhouse, en Alsace ?"

    Nous visionnerons d'abord le film de Didier Dematons: "Seuls du jour au lendemain", sur le veuvage précoce, à partir duquel nous élargirons notre échange à tous les types de deuil, et nous rencontrerons quelques associations et structures présentes à Mulhouse et en Alsace, qui viennent en aide aux personnes endeuillées:

    Dialogue et Solidarité, JALMALV, Nos tous petits d'Alsace, et le Centre funéraire de Mulhouse.

    Cette rencontre se déroulera à AG2R, 143 av A Briand à Mulhouse, entrée libre et gratuite.

    La Présentation : D&S_MULHOUSE.PDF

    Les Plaquettes : PLAQUETTE_D&S.PDF

  • Eveil des sens - Octobre dans les Vosges du Nord : Un patrimoine pour tous et adapté à chacun

    Une trentaine de structures culturelles, d’éducation à l’environnement et médico-sociales du territoire du Parc naturel régional des Vosges du Nord proposent un mois d’animations adaptées à chacun tout au long du mois d’octobre.

    Au programme d’Éveil des sens, des visites en LSF, des spectacles, des expositions, des ateliers, des visites tactiles, des sorties nature, des randonnées en vélo, à pied, en joëlette, etc.

    Pour des informations complémentaires concernant "Éveil des sens", consultez les liens suivants :

    Le programme 2017 : http://eveildessens-handicap.fr/

    Vidéos de présentation en LSF : watch?v=AtJjnb2CBSA&feature=youtu.be & watch?v=ljqtGIckJL8&feature=youtu.be

  • Un comité interministériel du handicap qui répondra aux inquiétudes des personnes en situation de handicap et de leur famille ?

    Ce mercredi 20 septembre a lieu le premier Comité interministériel du handicap (CIH) du quinquennat Macron. L’APF salue la tenue de ce Comité alors que le président de la République et le Premier ministre ont déclaré que le handicap serait une priorité du quinquennat. La nomination d’une Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, démontre la volonté d’une approche inclusive et transversale de cette question qui concerne 12 millions de Français∙e∙s.

    L’APF attend de ce rendez-vous que le gouvernement dévoile la « feuille de route » de sa politique du handicap pour les 5 années à venir. Elle souhaite notamment que soient levées les inquiétudes des personnes en situation de handicap et de leurs familles suite aux premières orientations du gouvernement qui les impactent directement : diminution des contrats aidés ; baisse des APL ; baisse des dotations aux collectivités territoriales, ainsi que les positions publiques du président de la République sur un allégement des normes, dans les logements, au détriment des droits fondamentaux des personnes en situation de handicap.

    Les préoccupations quotidiennes des personnes en situation de handicap et de leur famille sont nombreuses, elles attendent notamment des réponses sur :

    - L’accessibilité

    A un an de l’échéance de la première phase des Agendas d’accessibilité programmée (qui concerne la majorité des établissements recevant du public), quelle est la stratégie du gouvernement pour tenir cette échéance ? Plus de quarante ans après la première loi sur l’accessibilité (1975), et après avoir repoussé l’échéance de 2015, les personnes en situation de handicap ne veulent plus attendre pour pouvoir se déplacer librement. Pour l’APF, le débat sur l’accessibilité ne doit pas se réduire à des questions d’allègement des normes, mais doit viser à garantir l’accès des personnes en situation de handicap et de toutes les personnes à mobilités réduite aux biens et services, à l’espace public, comme n’importe quel∙le citoyen∙ne français∙e avec une approche inclusive et non discriminante, tel que porté jusqu’à présent par le président de la République et le gouvernement. Sur cette question du logement, l’APF déplore une vision erronée qui ne tient pas compte de l’évolution de la population ni des études sur les impacts des logements accessibles dans les coûts de construction. Enfin, l’association rappelle que les personnes en situation de handicap rencontrent de grandes difficultés pour trouver des logements accessibles.

    - Les ressources

    La grande annonce attendue lors de ce CIH est celle de l’augmentation de l’allocation adulte handicapé (AAH) promis par le gouvernement depuis plusieurs semaines. Mais quelle sera son montant ? Une augmentation à 900€ par mois ne permettra pas aux personnes en situation de handicap de sortir de la pauvreté ! L’APF demande une forte augmentation de cette allocation dès le 1er janvier 2018, tout en lançant dans le même temps un chantier pour permettre à toutes les personnes en situation de handicap de ne plus vivre sous le seuil de pauvreté, qu’elles soient bénéficiaires de l’AAH, de pensions d’invalidité, de rentes, travailleur∙euse∙s pauvres ou chômeur∙euse∙s. Elle demande également que les revenus du conjoint∙e ne soient plus pris en compte dans le calcul de l’attribution de l’allocation.

    - La compensation du handicap

    Sur ce sujet, prioritaire pour les personnes en situation de handicap, l’APF souhaite avoir des réponses sur les suites qui vont être données aux annonces du dernier CIH de 2016 sur les aides à la parentalité et la barrière d’âge de 75 ans. L’APF se félicite du récent rapport de l’IGAS sur l’évolution de la prestation de compensation du handicap (PCH) qui confirme les dysfonctionnements de cette prestation et propose des pistes d’amélioration portées depuis longtemps par les associations représentatives des personnes en situation de handicap, et notamment par l’APF. L’association souhaite désormais que ces recommandations soient mises en oeuvre rapidement.

    - La santé et l’accès aux soins

    Sur ce sujet, l’APF attend des réponses sur la prise en compte des spécificités liées aux situations de handicap pour l’accès aux soins : accessibilité des cabinets médicaux, du matériel et des centres de soins ; réduction des coûts ; lutte contre les déserts médicaux. Par ailleurs, l’association s’interroge sur l’articulation avec le Comité interministériel pour la santé, annoncé avant la fin de l’année.

    Au-delà de ces sujets déterminants pour les personnes en situation de handicap et leur famille, l’APF attend aussi des précisions sur d’autres sujets tels que l’éducation et la scolarisation des enfants en situation de handicap et l’emploi. Ce rendez-vous est attendu par les personnes en situation de handicap et leurs familles, elles souhaitent obtenir des réponses et des engagements face à leurs difficultés quotidiennes.

  • Le Domaine du Beubois

    Domaine du Beubois.pngLe Domaine du Beubois ouvre ses portes

    Amis, parents, partenaires, voisins, anciens du lieu de vie, habitants de la vallée, ....

    Vous qui avez vu le lieu se transformer, Vous qui avez suivi le projet de prêt, de loin, à travers les journaux, Vous qui vous questionnez sur ce qui se passe là haut en bout de vallée, Vous qui avez connu le lieu sous d'autres formes et qui vous demandez comment il a été réhabilité, Vous qui y avez des souvenirs et qui n'osez pas y remettre les pieds de peur de déranger, Vous qui y avez des enfants et n'avez pas encore eu l'occasion de visiter, Vous qui y avez des amis et qui êtes intéressés de découvrir leur lieu de vie

     

    Pour vous tous, Le domaine ouvre ses portes le samedi 23 septembre 2017 de 11h à 17h.

     Au programme:

    11H Accueil à la salle de spectacle

    Chants de la chorale du Beubois

     12H

    Diverses possibilités de restauration

    Petite restauration sous chapiteau

    Repas à l'auberge sur réservation

    Encas pour les petites faims

    À partir de 14H

    Visite guidée

    Exposition

    Jeux Concerts festifs

    Ateliers animés

      Vous souhaitez jouer les prolongations ?

    Restez pour la soirée !!!

     17H

    Musique festive Chilienne avec les: Organic Monster Project

     19H

    Soirée à l'auberge sur réservation