• Fermeture de la délégation

    La Délégation Départementale du Haut-Rhin, située 70 rue des Merles à Mulhouse, ferme ses portes du vendredi 23 décembre à 16h jusqu'au mardi 3 janvier 2017.

    Nous vous rappelons nos jours et horaires d'ouverture :

    Du lundi au jeudi 9h/12h - 14h/17h

    Le vendredi 9h/12h - 14h/16h

    Toute l'équipe vous souhaite de belles fêtes de fin d'année, à bientôt !

    tres-bonnes-fetes-fin-dannee-L-vospB3.jpeg

  • Ciné-ma Différence : Janvier 2017

    Dans le cadre du cycle Ciné-ma différence? retrouvez un très beau film documentaire,

    LES SAISONS de Jacques Perrin, Jacques Cluzaud

    Dimanche 15 janvier 2017 à 14H30 (durée du film 1h 40)

    Au cinéma Bel Air 31 rue Fénelon à Mulhouse

     Après avoir parcouru le globe à tire d’ailes avec les oiseaux migrateurs et surfé dans tous les océans en compagnie des baleines et des raies mantas, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud reviennent pour ce nouvel opus sur des terres plus familières. Les Saisons est une épopée sensible et inédite qui relate la longue et tumultueuse histoire commune qui lie l’homme aux animaux.

    Laffiche-officielle-du-film-LES-SAISONS-se-dévoile-Au-cinéma-le-27-janvier.jpg

    saisons.pdf

    facile à lire cinediff.pdf

    A l'issue de cette séance  les spectateurs sont invités à un goûter préparé par les associations PAT' à SEL, le Cinéma Bel Air et les Papillons Blancs du Haut Rhin.

    NOUVEAU TARIF POUR LES GROUPES !

    Dans le cadre d’un dispositif mis en place par le Centre national du cinéma pour favoriser l’accès des populations en difficulté aux œuvres cinématographiques le cinéma Bel Air proposera lors des prochaines séances de Ciné-ma Différence un tarif réduit à 3.50 € pour les groupes accompagnés.

     

     

  • Enquête offre de voyage

    Laura, étudiante en BTS Tourisme dans les Pyrénées Orientales, actuellement en stage à la délégation de Perpignan, souhaite contribuer à l'amélioration de l'offre de voyages adaptés déjà existante, et pour mieux répondre à vos attentes, elle souhaiterait recueillir votre avis par l’intermédiaire de ce questionnaire en ligne.

    Le renseigner ne vous prendra que quelques minutes. Strict anonymat et confidentialité de vos réponses sont garantis.

    Pour répondre à l’enquête merci de cliquer sur le lien ci dessous. si le lien ne s'affiche pas correctement merci de cliquer sur ce lien:

      https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdIeNmmAQH6Z_3a7sPmWNm31KmTsoluNfFDd3ngCUd3b0KJdQ/viewform?c=0&w=1

    Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter Laure à l'adresse e-mail suivante: laura.le_ster@hotmail.fr

    Merci de votre réponses et du temps que vous avez consacré.

  • ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2017 Publication du plaidoyer : « Ensemble, rendons la France accessible ! »

    Capture.JPG

    Le Collectif pour une France accessible publie son plaidoyer à l’occasion de l’élection présidentielle de 2017 : « Ensemble, rendons la France accessible ».

    Ce document a pour vocation d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle à la nécessité de rendre la France accessible pour tous. Aussi, ces derniers sont appelés à se prononcer sur 18 engagements portants, par exemple, sur la mise en place d’une délégation interministérielle à l’accessibilité universelle, le développement de campagnes de sensibilisation, ou encore la garantie à tout citoyen d’accéder à une offre d’habitat. Le collectif a envoyé ce plaidoyer aux candidats déclarés à l’élection présidentielle. Une communication des réponses des candidats est prévue ultérieurement.

    Organisé en deux parties, ce plaidoyer a pour but d’inciter les candidats à mettre l’accessibilité au cœur de leurs programmes et engagements. La première partie « l’accessibilité, un droit pour tous » rappelle les principes et enjeux de l’accessibilité universelle. La seconde partie « l’accessibilité, un engagement politique » décrit quatre grands fondements nécessitant une action politique urgente et présente des actions à mettre en place.

    Alors que vient d’avoir lieu la Journée internationale des droits de l’homme, le Collectif pour une France accessible rappelle qu’aujourd'hui encore, de nombreux citoyens sont exclus d’une participation sociale, économique et culturelle en raison du manque d’accessibilité. Pourtant, ils ne demandent qu’à devenir des citoyens actifs à part entière.

    Tout individu doit avoir accès à tout : cadre bâti public et privé, logement, transports, voirie, loisirs, éducation, emploi, services de santé, produits de consommation et services, technologies de l’information et de la communication…

    L’accessibilité inclut aussi le fait de pouvoir comprendre, disposer d’une information, d’un service, d’une prestation, d’un bien et ce, à tous les âges de la vie, quelles que soient les capacités et les spécificités de chacun.

    Le Collectif pour une France accessible rappelle que l’accessibilité ne concerne pas que les personnes en situation de handicap mais toutes les personnes susceptibles d’être gênées dans leurs déplacements quotidiens : personnes âgées, parents avec poussette, femmes enceintes, piétons, cyclistes et voyageurs avec bagages.

    Le Collectif souligne que l’accessibilité est un facilitateur du vivre ensemble et de la solidarité, elle est aussi créatrice d’égalité.

  • Tirage Régional HandiDon

     3813525170.gifLes gagnants du tirage au sort régional sont dans le Haut-Rhin, le premier est adhérent, habite Mulhouse et a remporté 1 séjour gourmet de luxe pour 2 personnes d'une valeur de 500€. Le second est de Thann et se voit offrir 1 lot de 4 billets Disneyland Paris d'un montant de 350€

    Prochain rendez-vous jeudi 15 décembre pour le tirage au sort national

     

  • PCH : Emploi direct

    En février 2016, le gouvernement a publié l’arrêté de revalorisation des tarifs de la PCH en emploi direct. Cette modification visait à tirer les conséquences de l’extension d’accord de classificication et de l’avenant salarial signés en mars 2014 par la branche des salariés du particulier employeur (FEPEM) et certaines organisations syndicales.

    Ce nouvel accord de classification substitue à l’emploi d’assistant de vie, plusieurs emplois repères, qui se distinguent par la technicité croissante des tâches et activités qu’ils ont vocation à réaliser.

    Cet accord est entré en vigueur. Les particuliers employeurs avaient 6 mois pour procéder au reclassement de leurs salariés, avec un effet réotractif obligatoire au 1er avril 2016.

    Après 8 mois de mise en œuvre des difficultés sont constatées, nous aimerions pouvoir les recenser afin d’alerter la DGCS et la CNSA et de pouvoir y remédier.

    Si vous rencontrez des difficultés vous pouvez les remonter auprès de marie-pierre.morel@apf.asso.fr

    ou via le baromètre de  la compensation qui est toujours actif : http://www.compensationhandicap.fr/