18/03/2015

Elections départementales 2015 : interpellation des candidats

Les élections départementales (ex élections cantonales) auront lieu les 22 et 29 mars 2015.

Pour la première fois, la totalité des conseils départementaux (ex conseillers généraux) seront renouvelés sur l’ensemble du territoire. De plus, les candidats qui viennent officiellement de déposer leur candidature se présenteront en binôme afin de respecter la parité.

Pour l’APF, ces élections départementales sont un enjeu majeur car les départements sont « chefs de file » de la politique du handicap et de l’autonomie.

Pour ces élections départementales, le Conseil d’administration a souhaité cibler l’interpellation des candidats sur les sujets compensation et MDPH.

En effet, si l’accessibilité est notre « cheval de bataille » actuellement, les enjeux qui pèsent sur la prestation de compensation et les MDPH sont tout aussi majeurs : plans personnalisés de compensation revus à la baisse, difficultés de fonctionnement des MDPH avec des tentatives répétées de conseils généraux de les intégrer dans leur service….Nous devons donc également nous mobiliser sur ces thèmes.

Les élections départementales sont une occasion de les porter publiquement, tant sur le plan local que national.

Sur le plan national, l'APF est d’ores et déjà mobilisée sur ces sujets dans le cadre du projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement (débat au Sénat mi-mars).

Pour agir sur cette campagne électorale, nous invitons tous les adhérents de l'APF à :

1. repérer leurs candidats en cliquant sur la carte interactive : http://elections.interieur.gouv.fr/departementales-2015/

Demander au bureau départemental de chaque parti les coordonnées des candidats, (en raison des délais une interpellation par mail semble plus appropriée).

2. adresser aux candidats le courrier type personnalisable avec la charte d’engagement à faire signer.

 

Nous ne manquerons pas de relayer sur notre blog les réponses et les engagements des candidats.

 

Commentaires

C'est envoyé !

Écrit par : BACH Jacqueline | 18/03/2015

Les commentaires sont fermés.